Vous êtes ici : Accueil > Archives > Archives 2006-2007 > Chapitre 7 : Une lettre curieuse
Publié : 26 novembre 2006
Format PDF Enregistrer au format PDF

Chapitre 7 : Une lettre curieuse

Mais au moment de s’enfuir cette personne avait laissé une lettre que les policiers m’apportèrent. Voici ce que je lus :
"Vous allez juger ma démarche un peu farfelue et invraisemblable mais, bon, il faut que je le fasse ... Il y a quelques heures, j’ai reçu un colis d’un expéditeur inconnu.
J’ai ouvert ce paquet qui contenait un collier avec une pierre de couleur sang comme pendentif. Le bijou était accompagné aussi d’une lettre qui disait que tant qu’on mettait ce collier, une voix nous guiderait dans la vie et que c’était une véritable bénédiction de le porter... Je crus tout d’abord à une mauvaise blague et j’allais jeter ce paquet quand tout à coup le joyau s’est mis à briller intensément. Puis une voix s’est élevée et a dit :
"Porte ce médaillon et tu pourras aider des dizaines de personnes dans ta vie. Tu es l’élue !"
J’ai cru que j’allais devenir folle ! C’était complètement absurde ! Puis, je ne sais pourquoi, j’ai fini par mettre ce médaillon. A ce moment-là, la même voix me dit qu’il fallait que je vienne voir une jeune femme ayant très peur : VOUS, afin de vous protéger. Mais de quoi ? De qui ? Si cette lettre vous parvient j’aimerais que vous me répondiez en me laissant votre écrit sur le premier banc à l’entrée du square municipal demain vers 10h."

Je donnai cette lettre aux policiers qui me dirent que ce n’était sûrement pas vrai. Mais cette histoire me bouleversa toute la nuit après que je me sois couchée. Je n’arrêtais pas de me dire que si c’était vrai, cette personne pourrait peut-être m’aider mais à chaque fois que je me disais cela, le rationnel l’emportait et je me disais que ça ne pouvait pas être vrai. Le lendemain matin, je ne savais toujours pas quoi penser...