Publié : 3 avril 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Vétérinaire

Ce métier consiste à soigner les animaux des villes et des champs. Son but est de sauver ces vies animales. C’est un métier exercé à la fois dans le secteur primaire (vétérinaire des champs) et tertiaire (vétérinaire des villes).

En France, il y a quatre écoles nationales vétérinaires : celles de Maisons-Alfort, Lyon, Nantes et Toulouse. Pour exercer ce métier, il faut passer un concours à bac +2. Le DEDV (Diplôme d’État de Docteur Vétérinaire), est indispensable à l’exercice de la profession. Il faut compter six années d’études après le bac. Les écoles recrutent sur concours, niveau bac +2. Les candidats sont issus des classes prépa. BCPST, de l’université (DEVG sciences et technologie, mention sciences de la vie) ou de la filière technologique (BTS biochimie, BTS agroéquipement, DUT génie biologique ou BTSA).

En 2001, 14 336 vétérinaires étaient en activité : 76% en libéral, 13% étaient praticiens canins, 4 148 étaient mixtes, 329 équins et 224 ruraux. C’est un métier vers lequel les jeunes s’orientent de plus en plus (surtout dans l’exercice urbain). Le lieu de travail varie en fonction de la spécialité du vétérinaire.

 

Un vétérinaire urbain exerce en cabinet, tandis qu’un vétérinaire rural ne possède pas de lieu de travail fixe. On ne peut pas dire si un vétérinaire exerce seul ou en équipe. En effet, un vétérinaire possède un ou plusieurs ASV (Aide Soignant Vétérinaire). C’est un métier qui comporte beaucoup de responsabilités : il faut savoir s’organiser dans son emploi du temps.

De plus, chaque métier du domaine de la médecine comporte des risques (une erreur peut être grave). C’est pourquoi le soigneur doit être très attentif et doit faire preuve de patience et de minutie.

Le salaire d’un vétérinaire varie de 3 000 € à 6 000 € par mois. Un ASV gagne entre 1 500 € et 3 200 € par mois. Ce métier comporte également des avantages et des inconvénients. Ces derniers sont assez peu nombreux mais souvent présents : euthanasies, imprévus... Heureusement que le métier comporte aussi des avantages : être en contact avec des animaux, les sauver...

Pour ceux qui ont une passion pour nos amis les bêtes, c’est le métier idéal.